Une visite au Louvre, un concert de Tina, une masterclass avec Jane Fonda... sans bouger de chez soi

Événements annulés, reportés, tout est fermé… Pas de panique, la musique, les films et les œuvres d’art viennent à vous. Notre sélection des meilleures offres gratuites "spécial confinement" pour que le spectacle continue.

 

Tout pour la musique

 

Envie de danser ? Groovez grâce à Tina Turner - son Live in Holland est disponible sur Arte Concert. Si vous préférez le ballet, ne manquez pas Le Lac des cygnes ,retransmis par le site de l’Opéra de Paris jusqu’au 6 avril. Les fans de classique ne manqueront pas non plus le nouvel opéra mis en ligne tous les soirs à 19h30 par le Metropolitan de New York, le Kit de survie musicale proposé par la Philharmonie de Paris sur son site ou la nouvelle grille de France Musique, autoproclamée «antenne du confinement heureux».

Les musiciens nous donnent aussi du baume au cœur via les réseaux sociaux : le violoniste Renaud Capuçon et le pianiste Igor Levit donnent ainsi des mini récitals à domicile sur Instagram, tout comme, dans un registre plus pop, John Legend, Chris Martin, de Coldplay, ou encore Keren Ann. Enfin, l’appli de musique interactive NomadPlay propose aux solistes en mal de répétition un mois d’accès gratuit, avec la possibilité de jouer au sein d’orchestres réputés ou d’accompagner des virtuoses le temps d’un duo.

 

En vidéo, Vanessa Paradis chante pour le personnel hospitalier

 

  

Des films en séries

 

Le premier mois d’essai à Netflix est gratuit. Parmi les 70.000 programmes de la plateforme, foncez sur les trois saisons d’Ozark, un génial thriller rural mâtiné de Breaking Bad. Si vous êtes plus cinéphile, le site Open Culture propose plus de 1100 classiques, tels que Charade, avec Audrey Hepburn, ou les films anglais de Hitchcock. La Cinémathèque française a mis en ligne les masterclass de ses invités prestigieux, de James Gray à Arnaud Desplechin, en passant par Jane Fonda. Encore plus chic, Tribecafilm, le site du festival de cinéma fondé par Robert De Niro, met en ligne un nouveau court-métrage chaque soir.

 

Les musées à l’œuvre

Fermés au public, les grands musées ouvrent grand leurs portes sur le numérique. Les plus belles œuvres du Louvre sont à retrouver sur les fils Twitter, Facebook et Instagram de l’institution. Sur sa nouvelle plateforme, le Centre Pompidou propose de visiter ses plus belles expositions (Francis Bacon, Dora Maar, etc.) avec leurs conservateurs. À l’étranger, la Schirn Kunsthalle de Francfort offre une visite virtuelle de son exposition Femmes fantastiques en hommage aux surréalistes, et la galerie londonienne de David Zwirner permet d’admirer en ligne ses plus beaux Klee.

 

Les enfants d’abord

 

Comment occuper des enfants qui ne peuvent plus aller jouer dehors sans les coller devant un écran ? La liste collaborative du site Taleming s’enrichit chaque jour de nouvelles astuces pour lutter contre l’ennui. L’application Bayam suggère des idées de jeux, de création artistique ou de gym à domicile. Pour joindre l’agréable à l’utile, le site Web de Larousse propose aux élèves de CE2 cent cinquante quiz ludo-éducatifs sur l’orthographe et la conjugaison. Et pour les amateurs de coloriage, Pénélope Bagieu met à disposition de ses lectrices quatre pages en noir et blanc et sans dialogue de ses Sacrées Sorcières, à imprimer depuis Twitter.